Apple par

Apple débauche des employés de Qualcomm pour les installer sur le trottoir d’en face

Apple a annoncé qu’il allait embaucher jusqu’à 1200 nouveaux employés dans la ville américaine de San Diego, qui est aussi… le fief de Qualcomm. Difficile donc de ne pas voir une provocation de la part de la marque à la pomme, actuellement impliqué dans un procès historique contre son ancien fournisseur.

Petit rappel des faits : il y a quelques mois, Qualcomm a accusé Apple de lui avoir volé trois brevets technologiques différents. L’un permet à un smartphone de se connecter directement à Internet dès qu’il est allumé, un autre est lié à l’autonomie du smartphone, tandis que le dernier autorise les applications à télécharger davantage de données grâce à un trafic géré par le processeur et le modem du téléphone.

apple store san diego - Apple débauche des employés de Qualcomm pour les installer sur le trottoir d'en face

Avant-hier, lors du second jour de procès, Apple a contre-attaqué en affirmant que le premier de ces brevets avait dans les faits été volé par un employé de Qualcomm, car il n’aurait pas cité un salarié d’Apple qui serait pourtant impliqué dans sa création.

Et visiblement, Apple a l’esprit joueur. En décembre dernier, Apple avait déjà posté des dizaines d’offres d’emploi dans la ville de San Diego : des spécialistes de processeurs et de puces sans fil  étaient recherchés. Et aujourd’hui, alors que la marque à la pomme tente de mettre au point son propre modem (autrefois fourni par Qualcomm), elle annonce que 200 nouveaux employés iront soutenir dès cette année ceux déjà présents à San Diego.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱