Apps & Jeux iOS par

Sorare : LE jeu de Fantasy Football entre MPG, FUT & crypto (Ethereum) !

Vous êtes passionné par le ballon rond, vous sentant l’âme d’un grand entraîneur sur Football Manager ? Vous collectionniez enfant les albums Panini ? Vous remportez toutes vos saisons sur Mon Petit Gazon (MPG) et vous souhaitez gagner de l’argent tout en étant vautré dans le fauteuil de votre salon ? World is Small vous présente aujourd’hui Sorare, le jeu qui comblera toutes vos envies.

Sorare, lancé par la start-up française éponyme en 2018, est un jeu de “Fantasy Football Mondial” qui s’inspire fortement d’un certain FIFA : Ultimate Team (FUT). À la différence qu’il n’est pas uniquement un objet ludique : il pourrait, grâce à la technologie sur lequel il est fondé (la Blockchain), vous permettre de gagner gros.

Sorare : LE jeu de Fantasy Football entre MPG, FUT & crypto (Ethereum) !

Sorare : une révolution basée sur la blockchain

Sorare est basé sur la blockchain. Un concept encore cryptique pour le grand public, mais qui connaît déjà un franc succès dans le domaine des cryptomonnaies (Bitcoin, Ethereum, Ripple, Litecoin…). La blockchain – chaîne de blocs en français – permet de posséder virtuellement la monnaie d’une devise, ou cryptomonnaie, régie par les mathématiques les plus pures. Sans entrer dans les détails, une cryptomonnaie verra sa valeur fluctuer grâce à la blockchain : plus les utilisateurs achètent la monnaie d’une cryptomonnaie, plus elle gagnera de la valeur ; plus les utilisateurs vendront leur monnaie, plus la cryptomonnaie perdra de sa valeur. En bref, la blockchain est bien plus simple qu’il n’y paraît. Tout comme Sorare, qui derrière une description nébuleuse, est en fait un moyen simple, rapide et addictif, de s’amuser et de gagner de l’argent.

Sorare fonctionne donc de pair avec la blockchain. Le jeu n’émet cependant pas une cryptomonnaie qui lui est propre, mais des cartes de joueurs de football à collectionner. Ces cartes virtuelles, représentant Cristiano Ronaldo, Kylian Mbappé ou Paulo Dybala, sont des Non Fungible Tokens, ou jetons non fongibles (NFT). Autrement dit, elles sont éditées en quantité limitée ou unique et ne peuvent être dupliquées par quiconque, puisqu’elles sont émises et traçables par la cryptomonnaie Ether d’Ethereum.

Chaque carte est sécurisée par un code blockchain unique, mais est surtout numérotée (1/1, 1/10, 1/100, selon son degré de rareté), ce qui implique qu’elle peut être échangée avec un autre utilisateur de Sorare moyennant une certaine somme. Vous pouvez ainsi faire de l’achat / revente grâce au marché des transferts, qui fonctionne grâce aux enchères des utilisateurs : si vous aviez repéré une jeune pépite et l’aviez payée 4 euros au moment de l’achat, vous pourriez faire une plus-value deux ans plus tard si le joueur est devenu une star internationale, par exemple.

Sorare : LE jeu de Fantasy Football entre MPG, FUT & crypto (Ethereum) !

Des gains possibles grâce à la popularité grandissante de Sorare

Mais puisque Sorare n’est pas qu’un album Panini en ligne, le jeu permet d’organiser des tournois virtuels, qui peuvent être remportés si votre équipe dispose des meilleurs joueurs (notés de 1 à 100 via le partenaire Opta, hors bonus). Des récompenses sont d’ailleurs prévues lorsque vous votre équipe de 5 joueurs est classée dans les premiers d’un tournoi.

A la fin de chaque tournoi, les joueurs obtiennent donc un score compris entre 1 et 100 suivant leurs performances réelles sur le terrain, auquel s’ajoute un bonus (différent selon la rareté de la carte). Sur Sorare, une carte common / carte rare de la saison actuelle aura par défaut un bonus de puissance de 5%, une carte super rare un bonus de 25% et une carte unique aura au départ un bonus de 45%. Ce score augmentera de 0,5% à chaque tournoi auquel un joueur a participé (a été titulaire dans la vraie vie lors d’un match de son équipe) et le joueur en question gagnera 1 niveau (capé jusqu’au niveau 20). Notez que vous pouvez définir un capitaine parmi les cartes rares/très rares/uniques, qui aura un bonus supplémentaire de 20%.

Les conditions réelles ont ainsi un impact sur la valeur des cartes, qui se vendront plus ou moins chères au fil des mois. « En Belgique, l’an passé, un des meilleurs buteurs s’est fait les croisés en pré-saison, sa carte est devenue “inutilisable” pendant les matchs de la saison, et la valeur de la carte a diminué, avait expliqué Sorare auprès des Numériques l’été dernier. Le cas inverse, c’est Victor Osimhen (attaquant du LOSC, NDLR), qui était à Charleroi et dont la carte valait environ 2,5 €. En signant à Lille, sa cote a augmenté et aujourd’hui, sa carte vaut environ 50 €».

Sorare peut d’ailleurs compter sur le soutien des plus grands clubs du monde, comme le Bayern Munich, l’Atletico Madrid, la Juventus Turin, le FC Porto, le PSG, l’OM, l’OL, etc. À terme, Sorare souhaiterait incorporer toutes les équipes des 20 plus grandes ligues du monde. Les clubs, qui touchent des royalties, ont tout intérêt à se joindre à la fête.

L’entreprise a également attiré plusieurs investisseurs, comme Ubisoft, Xavier Niel ou Thomas France, un des co-fondateurs de la société Ledger. Et ils ont bien fait, puisqu’en mai dernier, Sorare revendiquait 17 000 inscrits et 3000 joueurs actifs par mois. La plateforme en ligne revendique aussi une multiplication par dix de ses ventes, passant de 30.000 $ par mois en décembre 2019 à 350.000 $ par mois en juin 2020.

Comment débuter sur Sorare ?

Sorare requiert une inscription : impossible d’accéder aux cartes de joueurs sans avoir de compte. Ne vous inquiétez pas, celle-ci est entièrement gratuite. Vous pouvez vous inscrire en utilisant votre compte Facebook ou Google afin de gagner un temps précieux. D’autant qu’en passant par votre adresse mail, le courriel servant à confirmer l’inscription tarde un peu, selon notre expérience avec la bête.

Une fois votre compte Sorare créé, vous avez accès gratuitement à des cartes “communes”, sans réelle valeur réelle mais qui servent à vous faire découvrir la “Rookie League” pendant 8 tournois. Même en jouant dans cette ligue pour débutants, vous avez tout à fait la possibilité de remporter des cartes rares si vous êtes parmi les meilleurs entraîneurs.

Construisez une équipe de 5

Vous pouvez choisir des joueurs des 20 meilleures ligues pour construire l’équipe de 5 la plus compétitive. Dans le fantasy football, le plus important est de s’assurer que votre joueur est titulaire dans son équipe.

Draftez 10 joueurs

En tant que nouveau Manager, vous démarrez avec un budget de 400M€ pour acheter 10 joueurs (dont 2 gardien, 2 défenseur, 2 milieux, et 2 attaquants minimum). Utilisez votre budget intelligemment pour vous bâtir une équipe compétitive malgré les blessures et aléas du calendrier.

Quel genre de Manager êtes-vous ?

Vous ne vous sentez pas l’âme d’un Jürgen Klopp ? Sorare peut choisir des joueurs pour vous. Vous pourrez toujours modifier la sélection avant de confirmer.

Comment acheter les cartes Sorare ?

En revanche, vous ne pourrez pas rester dans la gratuité éternellement, à moins que vous ne comptiez passer à côté du principe de Sorare. Blockchain oblige, il vous faudra de la cryptomonnaie pour acquérir la carte vous faisant de l’œil. Pas n’importe laquelle : l’Ether d’Ethereum. Il vous faudra ainsi lier votre compte Sorare avec un porte-feuille tels que Metamask, Coinbase Wallet ou encore Portis. Une fois votre wallet connecté, rendez-vous sur le marché pour acheter une ou des cartes. Sur cet onglet, vous avez deux options : soit vous souhaitez une carte nouvellement éditée, et vous enchérissez jusqu’à en devenir son premier propriétaire ; soit vous allez dans la section “enchères”, et engagez une transaction avec un utilisateur revendant sa carte.

Sorare, une jeu d’avenir

En bref, Sorare a déjà tout d’un grand, malgré ses deux maigres années d’existence. Mais surtout, la plate-forme française est d’ores et déjà promise à un grand futur, en écho à celui des cryptomonnaies. Sorare promet effectivement une relation win-win pour tous : les néophytes peuvent en profiter grâce à sa relative gratuité ; les fans de foot peuvent investir dans les futures pépites pour un moindre coût ; les utilisateurs à la recherche de gros sous n’ont qu’à se procurer la carte d’un grand joueur et attendre les enchères les plus florissantes ; et les vrais joueurs de football, en quête de droits à vendre, ne pourront qu’accepter la proposition de Sorare.

Sorare pourrait bien être un investissement d’avenir – en attendant, la plate-forme fait déjà briller l’hexagone sur la scène de la blockchain… Intéressé pour en savoir plus ? Rendez-vous à cette adresse pour tout savoir sur LE jeu de Fantasy football de cette décennie, qui allie MPG, FUT et les cryptomonnaies !

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *