Apple par

Après Apple, Tim Cook président des États-Unis en 2028 ?

Depuis son arrivée chez Apple en 2011, Tim Cook a multiplié les succès. Le patron de la firme de Cupertino fait bien mieux que Steve Jobs du point de vue des revenus.

Après Apple, Tim Cook président des États-Unis en 2028 ?

Selon des sources proches du PDG du géant américain, Tim Cook souhaiterait quitter son poste en 2026. D’ailleurs, il a déjà déclaré qu’il ne se voyait pas être le patron de la Pomme dans une décennie.

A en croire les dires de LeaksApple Pro, Tim pourrait se présenter à la présidence des États-Unis. S’il se retirait en 2026, il ferait la campagne pour gagner la primaire du parti démocrate pour l’élection présidentielle de 2028.

Avec son carnet d’adresses, le patron d’Apple pourrait avoir le soutien nécessaire pour président le pays de l’Oncle Sam.

Si Tim Cook quitte son poste, Jeff Williams serait (sans doute) son successeur. Depuis décembre 2015, il dirige le service d’exploitation de la firme américaine. Dernièrement, il est de plus en plus mis en avant lors des conférences de la Pomme. Les dirigeants ont confiance en lui et il a tout ce dont une personne a besoin pour diriger un groupe valorisé à 3000 milliards de dollars.

Qu’en pensez-vous ? Tim Cook pourrait-il quitter Apple pour devenir le président des États-Unis en 2028 ?

Partage(s)
5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois