Apps & Jeux iOS par

Amazon bannit 600 marques chinoises de son site

Récemment, le géant du commerce électronique Amazon a banni plus de 600 marques chinoises de sa plateforme, gérées par plus de 3 000 vendeurs.

Amazon bannit 600 marques chinoises de son site

Depuis plusieurs mois, l’entreprise américaine mène un vrai combat contre les faux avis, ce véritable fléau du commerce en ligne. Il y a quelques jours, la firme de Jeff Bezos a fermé plus de 3 000 comptes de vendeurs en bannissant 600 marques chinoises de la marketplace dont les produits étaient expédiés sous le sceau « fabriqué en Chine, vendu sur Amazon ».

Pour Amazon, les marques chinoises écartées avaient enfreint la politique de la marketplace, de façon répétitive et significative, notamment pour avoir recours à de faux avis.

Dans une interview accordée à South China Morning Post, la vice-présidente d’Amazon Asie a précisé que la campagne répressive de la firme ne visait pas les vendeurs chinois en particulier, et que dans tous les cas, les bannissements n’avaient pas eu d’impact négatif sur la croissance globale des marques chinoises présentes sur la plateforme.

Il y a quelques mois, Amazon a mis à la porte d’autres marques comme Aukey, Vava, RavPower, Mpow ou encore TaoTronics. Il est donc fort possible que d’autres vendeurs soient bannis dans les semaines à venir, mais ils échappent pour le moment au radar du géant du commerce en ligne.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *