Opérateurs par

Les réseaux mobiles pourraient saturer dès 2021 sans la 5G

Ou comment pousser la France à adopter massivement la 5G. Dans une interview accordée aux Échos, Nicolas Guérin, le président de la Fédération française des télécoms (FTT) a annoncé que les réseaux mobiles pourraient saturer dès 2021 si la 5G n’était pas là. « Sans la 5G, les réseaux pourraient saturer dès l’an prochain dans certains grands quartiers d’affaires ou aux abords de certaines gares », indique Nicolas Guérin. « Je vous laisse imaginer la réaction de nos concitoyens si la qualité du service venait à se dégrader », ajoute-t-il.

5G 1 - Les réseaux mobiles pourraient saturer dès 2021 sans la 5G

Les réseaux des opérateurs a déjà été soumis à rude épreuve avec la crise sanitaire. En 2019, il y avait eu 60.000 téléconsultations de médecins. En 2020, plus de 500.000 rien que sur la dernière semaine du mois du mars. Les usages téléphoniques ont grimpé de 15% depuis le début du reconfinement, l’usage de la 3G/4G de 30%, et de la télévision, 20%.

Il a également évoqué le déploiement de la fibre. . Le président de la FTT indique que le rythme des travaux avait chuté de 70% au premier confinement. La situation s’est améliorée en ce second confinement. Mais il y a tout de même deux problèmes. Les gestes barrières, qui ralentissent la production de 20 à 30%. Et les assemblées générales de copropriété, qui ne peuvent pas se tenir. Ce sont elles qui autorisent la fibre à arriver dans les immeubles. «Nous aurons donc du retard, entre six mois et un an», estime le président de la FTT.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois