Apps & Jeux iOS par

TikTok: la Chine dénonce la «diplomatie de la canonnière» des États-Unis

TikTok, le coeur d’une nouvelle guerre froide ? La Chine et les États-Unis sont au coeur de tensions grandissantes depuis désormais deux ans, au sujet du numérique surtout. Après avoir soupçonné Huawei d’espionnage pour le compte de la Chine, les États-Unis ont dans le viseur une autre entreprise au succès ahurissant : TikTok. La propriété du géant ByteDance est en effet sous le feu des Américains, qui veulent absolument racheter une partie de l’application pour la mettre sous le joug de Microsoft. La raison ? La “protection des données privées”. Et sinon, c’est le bannissement pour TikTok aux États-Unis.

tiktok musique streaming - TikTok: la Chine dénonce la «diplomatie de la canonnière» des États-Unis

Évidemment, ça ne plait pas à la Chine, qui a dénoncé ce lundi le nouveau décret signé vendredi obligeant formellement la compagnie chinoise à se séparer de TikTok. Il précise que l’acheteur devra obligatoirement être américain. «La liberté et la sécurité ne sont que des prétextes pour certains politiciens américains afin de mener une diplomatie de la canonnière numérique», a réagi Zhao Lijian, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. L’expression fait référence aux bateaux de guerre utilisés par les puissances occidentales durant le XIXe siècle, notamment durant les guerres de l’Opium.

TikTok s’est plié selon le ministre à toutes les exigences de Washington, à savoir n’avoir parmi ses hauts responsables que des Américains, héberger ses serveurs aux Etats-Unis et rendre public le code source de l’application. «Mais (la plateforme) n’a malgré tout pas pu échapper à l’extorsion pratiquée par certains individus aux Etats-Unis, sur la base d’une logique de brigand et d’intérêts politiques égoïstes», a-t-il souligné. En bref, c’est la nouvelle guerre froide.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱