Opérateurs par

5G : le gouvernement veut les enchères en septembre, les forfaits en décembre

Malgré la crise sanitaire, la 5G devrait bientôt débarquer. C’est du moins ce que souhaite la secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, Agnès Pannier-Runacher, qui annonce auprès du Figaro un nouveau calendrier pour la 5G en France. Les enchères pour les fréquences devraient en effet avoir lieu en septembre, les attributions aux opérateurs en octobre et les premiers forfaits dès décembre.

5G - 5G : le gouvernement veut les enchères en septembre, les forfaits en décembre

On lui a demandé s’il ne serait pas plus pertinent de mettre le paquet sur la 4G et la fibre avant de passer à la 5G. « Leur déploiement reste une priorité absolue. Les opérateurs se sont battus pour continuer à déployer la 4G et le très haut débit malgré le confinement », explique Agnès Pannier-Runacher. Elle estime que « la 4G et la 5G sont complémentaires », mais leur cas est différent : « on déploie la 4G et on pose le cadre pour la 5G ». Elle souligne qu’avoir de la fibre partout n’est pas forcément nécessaire, « si la 5G apporte des réponses plus rapides que la fibre en milieu rural ».

Pour la secrétaire d’Etat, la 5G viendra « relocaliser et remuscler notre industrie ». Concernant les multiples incidents concernant les antennes, brûlées par des contestataires, « brûler une antenne, c’est brûler un bien commun » et « c’est inacceptable »,

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱