Autres sujets par

Selon Google, l’Europe freine l’innovation

Google cherche actuellement à faire annuler trois amendes d’une valeur totale de 8,25 milliards d’euros devant la justice européenne au Luxembourg. Cette peine lui a été infligée par la Commission Européenne lors d’un procès tenu contre lui pour abus de position dominante.

google chrome faille - Selon Google, l’Europe freine l’innovation

Selon Google, « le droit de la concurrence n’oblige pas Google à freiner l’innovation ou à compromettre sa qualité pour accommoder ses rivaux. Dans le cas contraire, la concurrence serait restreinte et l’innovation serait étouffée », a expliqué Thomas Graf, l’avocat de Google. « L’argument de la décision est que Google n’aurait pas dû introduire ces innovations, à moins qu’il n’ait donné le même accès à des services d’achat comparatif concurrents. »

De l’autre côté, Nicholas Khan, avocat de la Commission européenne, n’a pas été tendre envers Google : « Google s’est engagé à tirer partie des comportements (..) de ceux qui ont été jugés abusifs à de nombreuses reprises. » Pour rappel, Apple a déjà fait le même reproche à l’Union Européenne, qui cherche à imposer à la marque à la pomme un chargeur universel, idéalement de type USB-C. Apple se défend de vouloir garder son propre chargeur pour vouloir “innover”. Quitte à ne jamais intégrer de charge rapide nativement dans la boîte de ses téléphones.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *