Autres sujets par

Qwant devient le moteur de recherche par défaut de l’administration française

Être chauvin est une chose, encore faut-il vouloir privilégier la meilleure qualité qui soit. L’administration française s’est récemment équipée par défaut du moteur de recherche Qwant, un Français, ce qui signifie que tous les recherches sur Internet depuis un poste d’une administration (mairie, ministère, centre…) se feront via lui.

Qwant - Qwant devient le moteur de recherche par défaut de l’administration française

Bien sûr, il sera possible de passer sur Google via une recherche, afin d’avoir les meilleurs résultats possibles puisque tout le monde l’utilise. Dans un communiqué, Quant confirme l’information : « Ce choix, après une phase d’audits pour lesquels Qwant a ouvert l’ensemble de ses codes sources, est aujourd’hui confirmé par une note envoyée aux administrations par la direction interministérielle du numérique (DINUM) »

Mais cette nouvelle demeure un message fort pour les entreprises françaises, que l’Etat semble vouloir privilégier. Lors du salon Vivatech 2019, le secrétaire d’Etat chargé du Numérique Cedric O avait déjà annoncé la nouvelle. Les ordinateurs de l’Assemblée Nationale sont passés sur Qwant en août 2019. Considéré comme le moteur de recherche le plus sécurisé, Qwant est malheureusement moins fourni que Google, toujours numéro 1 dans le monde. Parmi les utilisateurs de Qwant en France, on compte notamment le Conseil Économique, Social et Environnemental, le Ministère des Armées, le CNES, le CEA, France Télévisions, Thalès, Safran, Crédit Agricole, BNP Paribas, la Banque de France et la Caisse d’Épargne.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱