Autres sujets par

Lime licencie et se retire de 12 grandes villes

Lime fait partie de ces entreprises qui ont révolutionné il y a peu la mobilité dans les grandes villes. La société, implantée un peu partout dans le monde, et propose pour un prix plutôt abordable, qui varie selon le nombre de kilomètres parcourus, tout un panel de trottinettes électriques en libre-service. Si le modèle semble bien fonctionner, le nombre ahurissant de concurrents qui ont émergé face à Lime ont fait perdre pas moins de 300 millions de dollars à l’entreprise.

lime - Lime licencie et se retire de 12 grandes villes

Ce qui pousse désormais Lime à quelques ravalements de façade. En effet, selon le site The Verge, le fournisseur de trottinettes électrique a décidé de se séparer de nombreux collaborateurs, et surtout de quitter plus d’une douzaine de marchés. « Alors que la grande majorité de nos 120 marchés ont adopté rapidement des solutions de transport de micromobilité et sont rentables, il y a des communautés à travers le monde où la micromobilité a évolué plus lentement », déclare la marque auprès du média américain.

Lime a donc décidé de se retirer d’Atlanta, de Phoenix, de San Diego et de San Antonio, aux Etats-Unis. En Amérique du Sud, ce sont les villes de Bogota, Buenos Aires, Montevideo, Lima, Puerto Vallarta, Rio de Janeiro et Sao Paulo qui vont se séparer de Lime.. Enfin, en Europe, c’est la ville de Linz en Autriche qui va subir le contre-coup. « Nous savons que cette décision a un impact sur vos vies et vos familles et nous vous sommes reconnaissants du rôle que vous jouez pour nous aider à faire de Lime ce qu’elle est aujourd’hui » a expliqué le groupe. A voir si les futures lois françaises vont impacter Lime…

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱