Apple par

Procès : Apple condamné à payer 31 millions de dollars à Qualcomm

Dans tout procès, il y a un gagnant et un perdant. Et dans celui qui opposait Apple à Qualcomm, la firme à la pomme a été condamnée. À verser non pas un, non pas deux, non pas trois, mais 31 millions de dollars à son ex-fournisseur ! Tout ça pour une violation de trois brevets, pour des composants utilisés sur les iPhone 7, 8 et X.

apple qualcomm - Procès : Apple condamné à payer 31 millions de dollars à Qualcomm

Le fabricant de modem s’est évidemment enorgueilli de cette nouvelle, puisqu’il a déclaré que ce jugement « est la dernière victoire en date dans notre conflit juridique dans le monde entier destiné à faire reconnaître qu’Apple se sert de nos technologies sans les payer ». Pour rappel, les technologies en question permettaient à un iPhone de se connecter directement à Internet dès qu’il s’allumait, offrait aux applications un traitement accru et plus rapide des données, et donnait plus d’autonomie à l’iPhone.

Le procès a vu quelques moments surréalistes, avec notamment l’appel à la barre d’un ancien employé d’Apple, Arjuna Siva, qui n’avait pas été crédité de la trouvaille d’un brevet par Qualcomm. Apple a de fait accusé Qualcomm de vol de brevet, retournant ainsi la situation. Mais ça n’a visiblement pas été suffisant. La firme de Cupertino s’approvisionne désormais chez Intel pour produire ses brevets.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱