Apple par

Apple attaqué en justice pour avoir causé la mort d’un homme

Une fois n’est pas coutume, Apple se retrouve face au marteau de la justice. Cette fois, ce n’est ni une affaire financière, ni une affaire de bien-être au travail : la firme de Cupertino est accusée d’avoir vendu un iPad équipé d’une batterie défectueuse, qui a explosé, causé un incendie, et provoqué la mort d’un homme.

ipad - Apple attaqué en justice pour avoir causé la mort d’un homme

Bradley Ireland, le 22 février 2017, a gravement été blessé suite à l’incendie de son appartement. Transféré à l’hôpital, il est mort de la suite de ses blessures. Ses enfants, Benjamin et Julia Ireland Meo, ont de ce fait porté plainte contre la marque à la pomme et a porté l’affaire à la justice. Les plaignants estiment que l’iPad était « déraisonnablement dangereux », et qu’Apple est responsable de la mort de leur père.

Patently Apple, le site ayant découvert l’affaire et une copie de la plainte, révèle que c’est la batterie de l’iPad qui est mise en cause. Pour l’instant, si l’on sait que les deux enfants réclament des dommages et intérêts, on ne sait pas de quel montant il est question. Apple n’en est pas à son coup d’essai en terme de plainte : un utilisateur d’iPhone menaçait de plainte il y a encore quelques semaines la marque californienne, pour cause d’explosion d’un iPhone XS Max dans sa poche.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱