iPad par

iPad et tablettes : meilleurs amis des malvoyants ?

Selon une étude rendue publique hier dans le cadre du 116ème congrès annuel de l’Académie américaine de l’ophtalmologie, l’iPad et autres tablettes possédant un écran rétro-éclairé seraient à même d’aider les patients souffrant de problèmes de vue (dégénérescence maculaire ou rétinopathie diabétique). Elles pourraient leur permettre de regagner la possibilité de lire correctement.

iPad et tablettes : meilleurs amis des malvoyants ?

L’étude en question indique que l’iPad (et la Kindle) permettent d’améliorer le quotidien des utilisateurs avec une perte de vue modérée grâce au rétro-éclairage : sur ces tablettes, ils améliorent leur vitesse de lecture de 15 mots par minute en moyenne. Les patients ayant la vue la plus diminuée, quant à eux montrent de bien meilleures performances à la lecture sur ces appareils que sur papier traditionnel.

Bien entendu, la police à l’écran doit être d’une taille doit être de 18 points, ce qui améliore leur vitesse de lecture d’au minimum 42 mots par minute.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *