Apple

Le FBI a réussi à déverrouiller l’iPhone du terroriste sans Apple

Partage(s)

Le FBI a réussi à débloquer l’iPhone utilisé par l’un des terroristes de l’attaque de San Bernardino, sans l’aide d’Apple. L’annonce a été faite officiellement par le FBI, qui par la même occasion met fin à sa poursuite judiciaire contre la firme de Cupertino dans le cadre de cette affaire.

Pour rappeler les faits, les autorités américaines avaient lancé une poursuite judiciaire contre Apple qui refusait d’apporter son aide au FBI pour briser la protection d’iOS sur l’iPhone utilisé par l’un des terroristes de San Bernardino. Selon Apple, cela aurait de vastes implications sur la sécurité numérique et la vie privée des utilisateurs. Un avis partagé par une large coalition de géants de la technologie comme Google et Facebook.

Apple-vs-FBIUne audience programmée plus tôt ce mois-ci pour entendre les arguments des deux partis dans cette affaire a été brusquement annulée après que le FBI a déclaré n’avoir plus besoin de l’aide d’Apple, assurant pouvoir débloquer l’iPhone incriminé avec l’aide d’une entreprise tierce (lire : Chiffrement de l’iPhone : le FBI pourrait se passer de l’aide d’Apple).

On ne sait pas qui a aidé le FBI à accéder au téléphone et ce qui était stocké comme informations sur le périphérique, mais les rapports de presse indiquent que le FBI a demandé l’aide d’une entreprise israélienne du nom de Cellebrite. La méthode utilisée pour contourner les sécurités d’iOS n’a pas été dévoilée, mais il est certain qu’Apple cherchera à connaître la faille qui a permis à cette société de briser sa protection…

Partage(s)
Le FBI a réussi à déverrouiller l’iPhone du terroriste sans Apple
4 (80%) 1 vote

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

  • clankiPad

    Tous ca pour ca ;-)

Rechercher
Suivez-nous