Apple

Apple : risque de bannissement de la Russie à cause d’iCloud

Partage(s)

Mauvaise nouvelle pour Apple : le gouvernement russe a promulgué une loi interdisant les appareils stockant des données sur des serveurs situés hors de la Russie. C’est justement le cas des iPhone, iPad, iPod Touch et même des Mac, puisque le data center d’iCloud (et d’Apple en général) est situé aux États-Unis.

Vladimir-Poutine-iPadCette réforme sans précédent pousse donc la Pomme à s’exiler du territoire, mais une solution peut être envisageable. Il s’agit de mettre en place un nouveau centre de données en Russie, contrôlé toutefois par les services de renseignement russes. Dans l’impasse, il faut dire que la firme de Cupertino se voit obligée de céder à cet arrangement. Dans le cas contraire, elle en paierait le prix en milliards de dollars, de par les énormes pertes engendrées.

À titre de comparaison, d’autres géants du Net comme Facebook, Twitter ou encore Google doivent faire face à ce même problème. Pour l’instant, Apple n’a donné aucune réaction à ce sujet. La loi prendra effet le 1er janvier 2015.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous