Apple

iPad : pas de développement d’Office iOS

Partage(s)

Alors que nous nous en parlions il y a quelques semaines (lire : Office iOS : dévoilé indirectement par Microsoft ?), la firme de Bill Gates aurait décidé finalement de ne pas développer la Suite Office pour iOS… On peut se demander alors pourquoi Steve Balmer ferait le choix de se désintéresser des supports Apple.

D’après l’analyste Adam Holt de la banque d’investissements Morgan Stanley, la volonté de Microsoft de ne pas proposer une solution complète de sa Suite se traduirait par un manque à gagner potentiel de 2,5 milliards de dollars pour 2014.

steve balmer

Adam obtient ce montant à travers le raisonnement suivant :

Tout d’abord, il estime que Microsft a vendu à peine 1 million de tablette sur Windows l’année dernière. Et il semble peu probable que l’entreprise atteigne les 10% de part de marché. Surtout lorsque l’on sait que des partenaires comme Hewlett-Pachard auraient décidé d’utiliser Android au détriment de Windows 8 pour leurs futurs appareils.

Il explique également que la part des utilisateurs de la Suite Office ayant payé leur version serait trois à quatre fois plus élevée sur Mac (30 à 40% contre 10 à 15% sur Windows, mais ce chiffre ne doit pas prendre en compte les versions Home Office intégrées sur les nouveaux PC).

officeipad

De plus, les ventes d’iPad représentent près de 50% du marché des tablettes pour 2012. Même si cette part diminue, il semble fort probable que les volumes de ventes des produits Apple restent stables pour l’année à venir.

Si l’on suppose que le taux d’adoption de la Suite Office atteigne 30% avec un prix de vente de 60$ sur environ 200 millions d’iPad en 2014, alors le revenu dégagé serait de 2,5 milliards de dollars après déduction de la commission d’Apple de 30% sur le prix de vente. Cependant, le prix de vente de 60$ semble un peu élevé mais Microsoft pourrait très bien dissocier sa Suite et vendre les modules à prix plus attractifs à l’instar des différents concurrents.

Le manque à gagner pour Microsoft semble donc considérable et Steve Balmer espère certainement que la part d’utilisation des tablettes Windows explose dans le futur.

Source

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous