Apple

Apple ne rigole pas avec la vente des UDID’s

Partage(s)

A la sortie de l’iOS 6 Beta 1, beaucoup d’utilisateurs d’iPhones voulaient tester ce nouvel iOS. Le seul problème était qu’il fallait avoir un UDID ( Unique Device ID) enregistré au programme de développement d’iOS. Sachant que celui-ci coute 99$/an, personne n’allait payer un montant pareil juste pour tester un nouvel iOS en beta.

C’est alors qu’un nouveau business est né: la vente d’UDID‘s. Les développeurs inscrits au programme de développement d’iOS proposé par Apple ont le droit d’enregistrer des UDID‘s. Pour être sur qu’ils en aient assez, Apple leur a mis 100 emplacements d’UDID à disposition. Mais honnêtement, qui serait enregistrer 100 iBidules à titre personnel ?

Les développeurs ont très vite remarqué qu’il était très facile de rentabiliser leur compte en vendant les emplacements UDID qu’ils n’utilisent pas.

Ce business existe depuis le premier programme de développement d’iOS, et Apple n’a jamais vraiment réagi. Ceci malgré le fait que dans les conditions d’utilisations du programme de développement ils est clairement indiqué qu’il est formellement interdit de dévoiler les versions beta des logiciels d’Apple en dehors de son équipe de développeurs.

Cette année, Apple a décidé d’intervenir après la publication d’un article sur le site web MacStories. L’un des rédacteurs du site serait entré en contact avec un développeur qui aurait collecté la somme de 75,000$ au mois de juin en achetant plusieurs comptes développeurs pour ensuite revendre les enregistrements d’UDID.

Partage(s)
Noter cet article

📱 L'application World Is Small est disponible ! Télécharger WIS (gratuit) 📱

Rechercher
Suivez-nous