Apple par

Le gouvernement américain s’attaque à Google pour abus de position dominante

Les autorités américaines ont déclenché mardi la plus importante action judiciaire depuis près de 20 ans contre l’un des piliers technologiques du pays, Google, rendant alors possibles de nouvelles actions en justice contre les autres géants de la tech, Apple, Facebook et Amazon.

«Ce matin, le ministère de la Justice et 11 Etats ont intenté une action au civil contre Google pour poursuite illégale de monopole dans ses services généraux de recherche et dans ses services de recherche publicitaire en violation des lois américaines sur la concurrence», a affirmé dans un communiqué William Barr, le ministre de la Justice américain.

Google Logo Sundar Pichai - Le gouvernement américain s'attaque à Google pour abus de position dominante

Le ministère accuse Google de forcer les consommateurs et les annonceurs à utiliser son moteur de recherche sur les appareils Android. Google a qualifié cette plainte de «douteuse». «Les gens utilisent Google par choix et non parce qu’ils sont forcés ou parce qu’ils ne peuvent pas trouver d’alternatives», s’est défendu Kent Walker, un vice-président du groupe de Mountain View (Californie), dans un communiqué.

Les géants du numérique sont alors plus ciblés que jamais. En 2013, la FTC avait épargné Google, après deux ans d’enquête, déjà sur le thème de la concurrence. L’Europe s’est montrée moins indulgente : en 2018, le groupe synonyme d’internet a écopé d’une amende de 4,3 milliards d’euros des autorités européennes de la concurrence, pour pratiques déloyales dans l’écosystème Android.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *