Opérateurs par

Avec le Brexit, les frais d’itinérance pourraient faire leur retour au Royaume-Uni

Ca y est, cette fois le Brexit est officiellement lancé et pratiquement rien ne pourra le stopper : les députés britanniques ont en effet approuvé la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne pour le 31 janvier prochain. Oui, dans moins de 20 jours. Si une bonne partie des Anglais mais aussi des Européens est inquiète concernant cette sortie, une question se pose : quid de la technologie ?

londres - Avec le Brexit, les frais d’itinérance pourraient faire leur retour au Royaume-Uni

Le 15 juin 2017, une réglementation de l’Union européenne a en effet mis fin aux frais d’itinérance au sein des pays membres. Ce qui signifie qu’il n’y a pas besoin de prendre une option spéciale auprès de son opérateur pour profiter des appels et SMS gratuits dans toute l’Europe. Mais en sortant de l’Union Européenne, le Royaume-Uni ne sera plus soumis à cette réglementation.

« Nous ne prévoyons actuellement pas de modifier nos services d’itinérance en Europe. Nous travaillerons en étroite collaboration avec le gouvernement britannique et les opérateurs de téléphonie mobile européens pour essayer de maintenir les arrangements actuels de l’UE », a indiqué l’opérateur britannique O2 au Monde. On pourrait donc croire à un maintien des prix. Sauf que… « Nous ne sommes pas encore en mesure de dire quels seront vraiment les effets sur le consommateur : cela dépendra des conditions du Brexit », a quant à lui affirmé un opérateur anonyme. Réponse le 31 janvier.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱