Insolite & Humour par

Elle critique sa banque sur Twitter… et se fait fermer tous ses comptes

Une histoire qui prouve, une fois de plus, l’importance et la résonance de nos réseaux sociaux. Fin décembre dernier, Julie Goislard, une libraire à son compte officiant dans la ville de Clichy, dans les Hauts-de-Seine, s’est plainte de sa banque sur Twitter. Elle critiquait en effet le fait que l’agence affiliée à la Société Générale chez laquelle elle était cliente ne procédait pas assez vite au remplacement de son terminal de paiement. Il faut dire que ce dernier était défectueux, et l’empêchait donc de réaliser des ventes primordiales à sa survie en tant que commerce.

Après plusieurs tweets dans lesquels Julie mentionnait l’agence et la Société Générale, sa banque a préféré supprimer purement et simplement ses différents comptes, au lieu d’accélérer ses démarches ! Le souci, c’est que la libraire n’avait pas seulement son compte professionnel chez la Société Générale, mais tous ses comptes persos. Et également les comptes des membres de sa famille ! Pour cette raison, la banque a même décidé de supprimer les comptes de ses enfants âgés de 4 à 9 ans. Une vengeance en bonne et due forme.

Twitter Logo 1 - Elle critique sa banque sur Twitter… et se fait fermer tous ses comptes
Après un article du Parisien, on se doute que les choses vont vite bouger. Une action en justice peut-être ? En tous cas, le maire de Clichy, Rémi Muzeau, a exprimé son soutien à la libraire.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱