Consoles par

Playstation et Nintendo suspendent leurs activités en Russie

Les géants nippons du jeu vidéo, Sony et Nintendo, ont décidé de suspendre les expéditions de leurs consoles, les ventes de leurs jeux et leurs services en Russie, en réaction à la guerre qui fait rage en Ukraine après l’invasion décidée par le président russe Vladimir Poutine.

Playstation et Nintendo suspendent leurs activités en Russie

« Sony Interactive Entertainment (SIE) rejoint la communauté mondiale dans son appel à la paix en Ukraine », indique le groupe sur Twitter. « Nous avons suspendu toutes les expéditions de jeux et de consoles, le lancement de Gran Turismo 7 et les opérations du PlayStation Store en Russie », a-t-il ajouté. Sony en profite pour rappeler son don de 2 millions de dollars au Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et à l’organisation Save the Children pour soutenir les victimes de cette guerre en Ukraine.

Boycott mondial

Nintendo a suivi en suspendant ses expéditions vers la Russie, a déclaré un porte-parole auprès de Bloomberg. L’eShop est en effet indisponible en Russie depuis le 4 mars à cause de la suspension des transactions en roubles par le prestataire de services de paiement de Nintendo.

Des entreprises mondiales comme McDonald’s, Coca-Cola, IKEA, Adidas ont déjà annoncé se retirer au moins provisoirement du pays, dans une logique de boycott. Apple, par exemple, a cessé de vendre les iPhone et ses autres produits en Russie. Du côté de YouTube, Facebook et Twitter, les publications de médias d’État russes sont bloquées.

Partage(s)
4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.