Apple par

L’Ukraine demande à Apple de cesser ses activités en Russie

Le vice-premier ministre ukrainien, Mykhailo Fedorov, a écrit hier une lettre au PDG d’Apple, Tim Cook, pour qu’Apple arrête la vente d’appareils et bloque l’accès à l’App Store en Russie.

L'Ukraine demande à Apple de cesser ses activités en Russie

Dans cette lettre, M. Fedorov demande à Apple de cesser de fournir des services et des produits Apple aux utilisateurs en Russie, dans le contexte de l’invasion russe de l’Ukraine.

“Je vous demande, et je suis sûr que vous allez non seulement m’écouter, mais aussi faire tout ce qui est en votre pouvoir pour protéger l’Ukraine, l’Europe et, enfin, le monde démocratique tout entier d’une agression autoritaire sanglante – de cesser de fournir des services et des produits Apple à la Fédération de Russie, y compris en bloquant l’accès à l’App Store !

Nous sommes sûrs que de telles actions motiveront les jeunes et la population active de Russie à arrêter de manière proactive cette agression militaire honteuse.”

Apple a un site web dédié à la Russie où elle vend des iPhones, des Macs et d’autres appareils, et il existe un App Store russe. Les États-Unis ont déjà mis en œuvre des sanctions qui empêchent les entreprises d’exporter certains produits vers la Russie, mais Apple ne semble pas impactée car la société n’a pas arrêté ses ventes pour le moment.

Hier, Tim Cook, PDG d’Apple, a déclaré qu’il était “profondément préoccupé” par la situation en Ukraine et qu’Apple allait “soutenir les efforts humanitaires locaux“.

Si l’App Store est opérationnel en Russie pour le moment, les sanctions imposées aux banques ont interféré avec Apple Pay. Selon Business Insider, cinq grandes banques russes ne sont plus en mesure d’utiliser les services Apple Pay ou Google Pay.

Partage(s)
4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois