Consoles par

Electronic Arts (FIFA, Battlefield…) pourrait bientôt être racheté

Après le séisme d’Activision, un tsunami à venir ? Le rachat d’Activision – Blizzard, annoncé la semaine dernière par Microsoft, a fait effet d’un cataclysme dans l’industrie du jeu vidéo. Jamais une entreprise de gaming n’avait été acquise pour autant d’argent, près de 70 milliards de dollars. S’est alors immédiatement posée la question du monopole de la firme de Redmond, déjà coupable d’avoir racheté Bethesda l’année dernière.

Electronic Arts (FIFA, Battlefield...) pourrait bientôt être racheté

Les jeux d’Activision, à savoir Call of Duty, Crash Bandicoot ou Warcraft, seront-ils exclusifs à l’écosystème Xbox ? Finiront-ils dans le Gamepass lors de leur sortie ? Toutes ces questions n’ont pour l’instant pas de réponse, le rachat devant être finalisé en juin 2023. Mais à peine une info tombée qu’une autre survient : après Activision, c’est Electronic Arts, l’éditeur derrière FIFA, Battlefield ou Dead Space, qui pourrait être racheté.

Qui est le racheteur ?

Selon IGN Middle East, une entreprise non identifiée serait en pourparler avec l’entreprise. “Non identifiée”, car c’est le rachat d’Activision qui aurait poussé cette boîte à l’action. Plusieurs éditeurs et/ou constructeurs pourraient être sur les rangs : Sony, en quête de vengeance ? Apple, qui pourrait bientôt fabriquer sa propre console ? Amazon ou Google, les GAFAM qui veulent concurrencer Microsoft ? Ou bien Microsoft lui-même, encore une fois. Pour l’instant, aucune annonce n’a filtré, mais ça ne saurait tarder.

Partage(s)
4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois