Autres sujets par

Comment naviguer sur Internet sans être pisté ?

Internet est un univers virtuel où tout ce que l’on fait peut être vu. Une publication, un commentaire, un partage… tous vos gestes peuvent être surveillés, ce qui peut s’avérer préjudiciable à un certain moment.

Comment naviguer sur Internet sans être pisté ?

Alors, pour faire face à cela, des dispositifs ont été conçus afin de permettre aux utilisateurs de naviguer sans être pistés. Il suffit de bien les utiliser. C’est justement pour vous aider à cette fin que cet article vous propose 4 astuces.

Utiliser un VPN pour rester dans l’anonymat

Le meilleur moyen pour naviguer en toute sécurité sur le net sans être pisté, c’est de déployer un VPN. C’est un réseau fonctionnant sur la base d’un protocole de tunnellisation qui vous permettra de rester anonyme. Il chiffre l’ensemble de vos données lorsque vous êtes en ligne.

En effet, le chiffrage dont il s’agit ici se fait concrètement à partir du périphérique que vous utilisez (smartphone, tablette, ordinateur, etc.) pour atteindre le serveur du VPN. Dans cet élan, il est impossible pour votre fournisseur d’accès Internet de prendre connaissance des données contenues dans les périphériques.

Avant que les données n’atteignent le site web que vous souhaitez visiter, elles sont hermétiquement chiffrées. De ce fait, personne ne peut les intercepter, ce qui garantit l’anonymat. Par exemple, si vous préférez ne pas utiliser l’IP partagée, vérifiez ce VPN pour l’IP dédiée pour assurer l’anonymat totale.

Par ailleurs, utiliser un VPN permet également de chiffrer d’autres protocoles en dehors de HTTP (IMAP pour l’accès aux e-mails et FTP pour le transfert des fichiers par exemple).

Adopter de bonnes pratiques en complément à l’utilisation d’un VPN

Certes, l’utilisation d’un VPN constitue le meilleur moyen pour surfer de manière anonyme sur le web. Toutefois, pour être plus prudent, il est recommandé de joindre de bonnes pratiques à cette utilisation.

En effet, il est vérifié que le VPN n’étale pour toute son efficacité si de manière délibérée, vous fournissez des informations telles que votre nom, votre photo ou votre adresse mail sur les sites que vous visitez. Alors, au nombre des pratiques à adopter, vous pouvez par exemple prendre la peine de supprimer régulièrement les cookies puisqu’ils contiennent vos informations. De même, vous devez avoir la prudence de ne pas utiliser les mêmes identifiants (nom, adresse, mot de passe) sur divers sites. Par ailleurs, il est également recommandé de toujours penser à masquer votre agent utilisateur au moyen des extensions dans le but de gérer au mieux les contenus que vous publiez.

Utiliser un réseau TOR

TOR, acronyme de The Onion Router constitue un réseau mondial de routeurs. Son utilisation est également une option recommandée si vous voulez naviguer sans être pisté.

En effet, grâce à TOR, lorsque vous êtes en ligne, votre connexion passe par plusieurs ordinateurs dans le monde. Ceux-ci sont appelés nœuds et disposent de connexions chiffrées, ce qui rend impossible votre identification. Cependant, le caractère hyper sophistiqué de TOR le rend lent (la connexion doit passer par plusieurs ordinateurs.). Par ailleurs, il est essentiel de notifier que ce réseau est souvent la cible des pirates et des cyberterroristes. C’est la raison pour laquelle la cyberpolice l’infiltre. Alors, vous devez prendre des précautions quant aux informations que vous consultez et aux contenus que vous diffusez sur ce type de réseau.

Limiter l’utilisation les réseaux sociaux et opter pour les moteurs de recherche sécurisés

Ce n’est plus un secret pour personne : les réseaux sociaux et les moteurs de recherche font partie intégrante de notre quotidien et il est difficile de s’en départir. Or, étant attendu que ce sont des plateformes qui offrent une certaine ouverture, il est très facile de vous y pister.

En effet, avec la quantité inestimable de données que Facebook, Twitter et Google collectent, les contenus que vous y diffusez ne sont pas vraiment en sécurité. Alors pour vous mettre à l’abri de tout risque et naviguer sur Internet sans être pisté, prenez l’option de limiter l’utilisation des réseaux sociaux. De même, vous pouvez opter pour l’utilisation des moteurs de recherche gratuits et indépendants. En outre, à défaut de restreindre l’utilisation des réseaux sociaux et des moteurs de recherche, vous pouvez tout simplement installer des extensions comme Disconnect ou Ghostery pour bloquer les pirates.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois