Apple par

iPhone 13 : TSMC aurait commencé à produire la puce A15 Bionic

Selon un nouveau rapport de DigiTimes, TSMC, fournisseur de longue date d’Apple, a officiellement lancé la production de la prochaine puce A15 d’Apple pour la gamme d’iPhone 13, attendue dans la seconde moitié de cette année.

iPhone 13 : TSMC aurait commencé à produire la puce A15 Bionic

La puce A14 Bionic, qui a été annoncée pour la première fois dans l’iPad Air, puis dans l’iPhone 12, a été le premier processeur d’Apple à utiliser le procédé 5 nm. La puce A15 Bionic continuera d’être gravée en 5nm mais utilisera une version améliorée, ce qui permettra probablement d’améliorer les performances et l’efficacité énergétique.

L’iPhone 13 devrait être annoncé dès septembre, dans la lignée des années précédentes, après le lancement retardé de l’iPhone 12 en raison de la crise sanitaire mondiale. Lorsque les blocages sont apparus l’année dernière, Apple et ses fournisseurs ont dû réduire leur production, ce qui a contraint la sortie du nouvel iPhone à avoir lieu en octobre, soit un mois plus tard que d’habitude. Toutefois, l’analyste d’Apple Ming-Chi Kuo estime qu’il est peu probable qu’une situation similaire se reproduise cette année.

Outre des performances et des graphismes plus rapides et une meilleure efficacité énergétique grâce à la puce A15 Bionic, la gamme d’iPhone 13 devrait, selon les rumeurs, inclure plusieurs autres nouveautés. Les modèles haut de gamme, l’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max, devraient être dotés d’un écran LTPO, qui permettrait un taux de rafraîchissement plus élevé de 120 Hz. L’arrivée d’écrans LTPO ouvre également la porte à la possibilité d’avoir un écran “toujours actif”.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *