Autres sujets par

Huawei : ses ventes de smartphones ont également fondu… en Chine

Décidément, s’il y a bien une entreprise dont la popularité décroît au jour le jour, c’est Huawei. Au firmament il y a encore deux ans, la firme chinoise de télécoms et de téléphones portables poursuit sa descente aux enfers, alors même que le président américain Donald Trump a quitté le pouvoir. Rappelons en effet que le chef d’État avait imposé tout un ensemble de restrictions à l’entreprise car il estimait que Huawei faisait de l’espionnage via ses produits et réseaux. Aujourd’hui, malgré l’arrivée de Joe Biden, rien n’a changé, et Huawei est toujours aussi conspué.

Huawei : ses ventes de smartphones ont également fondu... en Chine

Forte concurrence même en Chine

À l’international, cela signifie donc la fin du support des applications de Google sur le téléphone. Plus de Google Play, et plus d’Android, puisque Huawei a opté pour un système d’exploitation natif. L’on pourrait croire que Huawei a donc sauvé les meubles et que la Chine, son pays de naissance, continue de le supporter. Visiblement, ça n’a pas suffit, puisque le cabinet d’analyses Counterpoint Research vient de révéler que la part de marché du géant en Chine a chuté à 16% en janvier 2021, alors qu’elle était de 41% au premier trimestre. On peut imputer une partie de cette baisse à la décision du géant chinois de se séparer de la marque Honor.

Mais ce sont les restrictions américaines qui continuent de peser puisque Huawei souffre d’une pénurie en processeurs et en modems 5G, venant des États-Unis surtout. Puis même en Chine, les concurrents se veulent nombreux : Oppo a raflé 21% des parts de marché, Vivo 20%, et Xiaomi 16% également. Espérons donc que la marque renaisse de ses cendres très bientôt.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *