Autres sujets par

Les femmes et les réseaux sociaux : une relation compliquée

Si nous vous parlons d’internet, vous imaginez forcément les réseaux sociaux : Instagram, Facebook, Whatsapp, Youtube… Ils sont devenus presque indispensables dans nos vies de tous les jours. Mais, est-il possible de les remplacer ? Y-a-t-il vraiment d’autres choses funs à faire sur le net ? Nous vous parlerons également de l’influence de ces réseaux sur les femmes et leur bien être mental.

Les femmes et les réseaux sociaux : une relation compliquée

Que faire sur le net à part les réseaux sociaux ?

Quand vous ouvrez votre smartphone, c’est un automatisme, vous cliquez directement sur la petite icône de Facebook ou d’Instagram… Mais il n’y a pas que les réseaux sociaux qui sont intéressants et surtout amusants sur le net.

Vous pourriez notamment jouer en ligne et pour allier l’utile à l’agréable vous pourriez même engranger quelques gains sur un casino en ligne. En effet, même depuis votre smartphone, il est possible de jouer en ligne sur des machines à sous ou même face à un croupier en live qui abattra les cartes du blackjack pour vous. Les casinos en ligne seront même prêts à vous offrir des bonus de bienvenue et des promotions régulières pour vous faire rester sur leurs plateformes de jeux.  

Vous pouvez également passer un bon moment sur des sites comme Netflix sur lesquels vous pouvez regarder les derniers films et séries à la mode ou encore Amazon Prime Vidéo qui rentre aussi dans la course.

Et pourquoi ne pas essayer d’apprendre une nouvelle discipline qui vous passionne ? Que ce soit le tricot ou la mécanique de précision, le net regorge de tutoriels et d’articles explicatifs pour vous enseigner de nouvelles choses sans même passer par Youtube.

L’influence des réseaux sociaux sur les femmes

Selon une étude de 2019, il a été prouvé que les femmes sont majoritaires sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas si surprenant que cela puisque les femmes ont une capacité de communiquer avec les autres généralement plus élevée que les hommes.

Mais, cette communication importante n’est pas sans conséquences puisque, sur les réseaux sociaux, les internautes ne montrent que ce qu’ils veulent bien montrer au grand public.

En effet, l’impact peut être sévère sur certaines personnes qui peuvent se sentir nulles face aux vies fantastiques d’autres personnes (stars, influenceurs) décrites sur les réseaux. Il est facile pour les influenceurs de gommer les parties sombres et ennuyeuses de leurs vies et de ne mettre en avant que de grands sourires et des silhouettes photoshoppées.
L’impact est notamment flagrant sur les adolescentes qui se construisent sur des schémas corporels erronés puisque la plupart de leurs influenceuses préférées ont retouché leurs photos avant de les publier.

Pour certaines, cela devient une véritable addiction et elles ne comprennent pas pourquoi leur corps ne ressemblent pas à ceux qu’elles voient sur le net. Cela peut atteindre des cas grave de dysmorphophobie (trouble obsessionnel et des pensées intrusives et excessives se focalisant sur un défaut imaginaire perçu par la personne) ou d’anorexie dans les cas les plus extrêmes. Ainsi, les réseaux sociaux sont importants pour conserver une communication avec des proches mais l’influence qu’ils peuvent avoir sur certaines femmes plus fragiles peut être dramatique.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *