Autres sujets par

Huawei sera banni des installations 5G britanniques dès septembre 2021

Les menaces seront très bientôt exécutées. Le Royaume-Uni vient en effet de trancher, après de nombreux mois de débat : Huawei sera banni de toutes les installations 5G du Royaume-Uni après le mois de septembre 2021. C’est le ministère du digital, de la culture, des médias et du sport qui vient de le confirmer. Le gouvernement de Boris Johnson a également dévoilé un plan qui écarte Huawei de l’ensemble du réseau mobile britannique d’ici 2027.

Huawei sera banni des installations 5G britanniques dès septembre 2021

Suivre le chemin des Américains

« Aujourd’hui, je trace une voie claire pour le retrait complet des fournisseurs à haut risque de nos réseaux 5G. Cela se fera grâce à de nouveaux pouvoirs sans précédent pour identifier et interdire les équipements de télécommunications qui constituent une menace à notre sécurité nationale », a déclaré le secrétaire du digital Oliver Dowden.

Huawei aura décidément tout tenté. En vain. Le Royaume-Uni a suivi le chemin dessiné par les États-Unis concernant Huawei. L’entreprise, souvent accusée d’espionnage au profit du gouvernement chinois, se voit bannir de nombreux pays occidentaux. La France réfléchit aussi à écarter la firme. À voir comment Huawei compte s’en sortir. Rappelons qu’elle n’a pas le droit non plus d’user des services de Google, la forçant à proposer son propre OS, Harmony.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *