Opérateurs par

5G : la Suède bannit Huawei et ZTE

L’offensive anti-Chine de l’Occident ne cesse de s’accomplir. Après les États-Unis, qui n’ont pas arrêté d’imposer des sanctions à l’Empire du milieu, c’est au tour de la Suède de décider de sévir. Le pays nordique a en effet décidé de bannir Huawei sur tout ce qui concerne la 5G. Même sort pour ZTE, le groupe chinois. La Suède devient alors le deuxième pays européen à prendre la décision de bannir totalement Huawei pour l’infrastructure 5G, après le Royaume-Uni.

5G - 5G : la Suède bannit Huawei et ZTE

Huawei et ZTE seront bannis de toutes les « fonctions centrales », a annoncé l’Autorité suédoise des télécoms (PTS). « Les nouvelles installations dans les fonctions centrales (…) doivent être menées sans les fournisseurs Huawei ni ZTE ». Les opérateurs suédois qui utilisent déjà équipements Huawei ou ZTE pouvant servir à la 5G devront les retirer d’ici au 1er janvier 2025.

La Chine a évidemment réagi. « La Chine exprime un fort mécontentement à l’égard de la Suède », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian. « La Suède devrait maintenir une attitude objective et juste, et corriger sa mauvaise décision, afin éviter d’avoir un impact négatif sur la coopération économique et commerciale entre la Chine et la Suède et sur les activités des entreprises suédoises en Chine », a déclaré Zhao Lijian.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *