Autres sujets par

Sanctions contre Huawei: la Chine accuse les États-Unis d’«abus de pouvoir»

La Chine et les États-Unis ne cessent plus les hostilités ! L’Empire du Milieu a répliqué aux dernières sanctions américaines contre le géant des télécoms Huawei en accusant mardi les Etats-Unis d’«abus de pouvoir» et en les appelant à «corriger» leurs «erreurs».

Huawei logo 1 - Sanctions contre Huawei: la Chine accuse les États-Unis d'«abus de pouvoir»

L’extension des sanctions visant l’entreprise chinoise à 38 de ses filiales a «complètement anéanti les derniers semblants de règles du marché et de compétition équitable que les Etats-Unis ont toujours vantées», s’est indigné Zhao Lijian, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Pour Pékin, Washington a commis envers Huawei et d’autres entreprises chinoises «un abus de son pouvoir national d’imposer toutes sortes de restrictions».

Mardi, le porte-parole du ministère a évidemment nié toute faille de sécurité dans les produits de Huawei, alors que les Etats-Unis reprochent à l’entreprise chinoise d’espionner ses clients pour le compte de Pékin. L’administration Trump n’est pas uniquement vent debout contre Huawei : TikTok, Alibaba et WeChat sont également dans le viseur des États-Unis. En surface, les Américains veulent se protéger des fuites de données personnelles – mais en grattant, on s’aperçoit que les États-Unis veulent surtout parer l’hégémonie grandissante de la Chine sur le numérique.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱