Apps & Jeux iOS par

Airbnb licencie un quart de ses effectifs, un “traumatisme pour l’entreprise”

C’est la journée des mauvaises nouvelles. Après Uber qui se sépare de pas moins de 3500 employés par visioconférence, le géant de la location d’appartement, Airbnb, annonce le licenciement d’un quart de ses effectifs totaux. Dans une interview au Parisien, le directeur général de l’entreprise en France, Emmanuel Marill, indique qu’il est encore “trop tôt” pour connaître l’ampleur du plan de licenciement en France, mais ce sont 1900 postes dans le monde qui seront concernés.

Airbnb licencie un quart de ses effectifs, un “traumatisme pour l’entreprise”

“C’est un traumatisme pour l’entreprise, mais il fallait répondre à une crise inédite dans l’histoire de notre entreprise et du tourisme en général”, explique-t-il. A cause du confinement déployé mi-mars, “les seules nuits réservées ont été les 50.000 de l’opération Appart’Solidaire, qui a permis de loger 3000 soignants près de leur hôpital, et quelques nuitées de longs séjours pour des ouvriers agricoles ou des personnes qui avaient besoin de se déplacer pour leur travail”, affirme Emmanuel Marill.

Pour tenter de rattraper les pertes, qui s’annoncent ahurissante Airbnb a mis en place un protocole sanitaire mondial. “En France, nous avons signé un partenariat avec la société spécialisée Ekoklean, qui permettra aux hébergeurs d’acheter les produits nécessaires à prix avantageux et d’avoir accès à des équipes de nettoyage formées”, détaille le président. Espérons pour AirBnb que cela suffise.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *