Autres sujets par

Des caméras automatiques “comptent” les porteurs de masques dans le métro parisien

Ca y est, on est officiellement en déconfinement. Après nous avoir bassiné durant de longues semaines comme quoi le masque ne servait à rien, le gouvernement a désormais imposé à tous les utilisateurs des transports en commun le masque. Qu’il soit chirurgical, de tissu ou FFP2, il est obligatoire. Sinon, c’est 135 euros d’amende ! Dans la ville de Paris, pas moins de six caméras ont été déployées dans la station de métro Châtelet pour “compter” les porteurs de masque.

camera - Des caméras automatiques "comptent" les porteurs de masques dans le métro parisien

Ces caméras, conçus par la startup 100% française Dataklab, sont donc équipées d’un système de reconnaissance visuelle automatique. Un peu comme en Chine donc. Ce système leur permet ainsi de repérer grâce à une base de données définie en amont les porteurs de masques et ceux qui ne l’ont pas. Si on nous assure que ça n’a pas pour but de fonctionner, il faudrait cependant approfondir et se demande qui a accès aux images enregistrées.

Pour éviter toute polémique, la RATP assure qu’« aucune donnée ne sera stockée ; tout sera entièrement anonyme, et ce dispositif n’est absolument pas prévu à des fins de verbalisation ». On se demande donc quel est le vrai intérêt d’un tel dispositif, et si ces comptages sont vraiment utiles…

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱