Autres sujets par

Huawei et Tencent voudraient se lancer dans le cloud gaming

Secteur prometteur ou casse-gueule ? Le cloud gaming, tout le monde commence à connaître. On a d’abord eu Google Stadia, qui fait encore un flop avec des jeux trop rares et trop chers et un service pas forcément optimal, et Nvidia Geforce, qui se voit retirer ses titres semaine après semaine. Puis xCloud, de Microsoft, qui semble tirer son épingle du jeu. Et désormais, ce sont les géants chinois Huawei et Tencent qui semblent vouloir se faire une place sous ce soleil (voilé).

Huawei logo 1 - Huawei et Tencent voudraient se lancer dans le cloud gaming

Mais là où l’initiative est intéressante, c’est qu’elle serait commune. Les deux entreprises s’associeraient pour créer une plateforme nommée GameMatrix, selon un article publié par l’agence de presse Reuters. Tencent et Huawei auraient en effet ouvert un laboratoire d’innovation commun. Huawei fournirait en processeurs pour serveurs de cette nouvelle plateforme de cloud gaming.

Le propriétaire de Riot Games, Tencent, qui édite League of Legends notamment et qui est actionnaire d’Epic Games (Fortnite) s’occupera du jeu vidéo. Pour l’instant, aucune autre info n’a filtré, mais plus les acteurs seront nombreux, plus le cloud gaming se développera. Les mastodontes du jeu vidéo, à savoir Sony et Nintendo, n’ont pas encore vraiment investi dans une solution de cloud gaming, hormis le PS Now qui n’est au final qu’un service de streaming. Mais ça ne saurait tarder…

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *