Autres sujets par

L’Est de la France paralysé par une cyberattaque de type ransomware

Les administrations ne sont pas en reste face aux cyberattaques. La preuve avec cette nouvelle qui nous est parvenue il y a peu. La région Grand-Est, dans laquelle se trouve Strasbourg notamment, est victime d’une gigantesque attaque information qui touchent particuliers comme fonctionnaire. L’assaut a commencé le 14 février et est toujours en cours aujourd’hui, même si le tout se calme.

hacker - L’Est de la France paralysé par une cyberattaque de type ransomware

« Toutes les mesures ont été prises pour gérer cette attaque qui peut encore entraîner quelques retards dans les réponses que nous apportons », a annoncé Jean Rottner, le président de la région Grand-Est, sur Twitter. « Les logiciels refonctionnent, on a Internet, les mails aussi, même si on ne doit pas envoyer de pièces jointes dans nos messages… On arrive à travailler sur la plupart des logiciels, on n’est pas à l’arrêt », a indiqué à l’AFP une fonctionnaire travaillant à la Maison de la Région à Strasbourg. « Cela fait huit ans que je travaille à la région et je n’ai pas souvenir d’une telle attaque », a-t-elle ajouté.

La cyberattaque est dû à un ransomware. Les postes de travail de 7500 agents sont touchés par l’attaque, ainsi que les ordinateurs que l’on trouve dans les lycées. On ne sait pour l’instant pas qui est derrière l’attaque, mais aucune information n’aurait été volée.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *