iPad par

L’iPad aurait dû être un ordinateur à moins de 500 euros

Parfois, le destin nous réserve de belles surprises. Alors que l’iPad soufflera ses 10 bougies en avril 2020, Phil Schiller, le vice-président du marketing chez Apple, a accordé une interview rétrospective au très prestigieux New York Times, durant laquelle il est revenu sur les origines de l’iPad, la célèbre tablette de la marque à la pomme…

L’iPad aurait dû être un ordinateur à moins de 500 euros

Il explique que l’idée de l’iPad était née à la fin des années 1990, quand Apple cherchait encore à créer un ordinateur qui coûterait moins de 500 dollars. Un temps que l’on n’est pas prêt de connaître de nouveau, tant les ordinateurs de la firme de Cupertino sont chers (1000 euros minimum). Selon le vice-président, Steve Jobs affirmait que pour atteindre un tel prix, il fallait “enlever pas mal de choses”, et abandonner le design à clapet. Pour dire vrai, Jobs voulait qu’on puisse “cliquer à même l’écran” sans avoir besoin d’un clavier externe.

D’où le travail des équipes d’Apple sur une technologie multitouch. Un designer d’interface a ensuite fait une démonstration durant laquelle on pouvait faire bouger une interface grâce à notre doigt. Une démo révélatrice pour Apple, qui a transposé ces avancées pour développer l’iPhone. Puis, après l’iPhone, l’iPad. Comme quoi, l’avenir nous réserve de belles surprises.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *