Apps & Jeux iOS par

L’application Kik au 300 millions d’utilisateurs ferme ses portes

L’application de messagerie Kik, forte de 300 millions d’utilisateurs, fermera ses portes le 19 octobre, soit exactement neuf ans après l’envoi du premier message sur sa plate-forme. La version bêta de Kik X s’est quant à elle déjà arrêtée le 27 septembre. Kik X était une mise à jour de la célèbre application de messagerie qui allait introduire de nouvelles fonctionnalités majeures…

Les premières rumeurs faisant état de la fermeture de l’application Kik sont apparues sur la toile en début de semaine dernière. C’est la conséquence directe de la bataille en cours entre Kik et l’organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financiers (SEC), qui prétend que l’ICO (Initial Coin Offering ou levée de fonds en crypto-monnaies) de Kin était une offre de titres non enregistrée. Kik nie les réclamations avec véhémence et a dépensé 5 millions de dollars dans sa lutte jusqu’à présent.

Kik - L'application Kik au 300 millions d'utilisateurs ferme ses portes

Kik s’intéresse maintenant à son projet Kin afin d’en faire un écosystème décentralisé à part entière et une crypto-devise utilisée dans plusieurs applications. Actuellement, le service de messagerie possède une énorme quantité de Kin, mais envisage des distributions en grande partie via des récompenses in-app. Kik espère également s’éloigner de sa fondation centralisée actuelle pour adopter une organisation autonome décentralisée sur le long terme.

Remporter son combat contre la SEC ne sera pas le dernier obstacle pour Kin. Telegram, le rival de Kik, lancera fin octobre le réseau TON (avec le token Gram associé) pour ses 300 millions de membres. En plus de cela, Facebook avance sur sa propre crypto-monnaie Libra, utilisable dans Messenger et WhatsApp…

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois