Apple par

Après Liam, découvrez Daisy, le nouveau robot recycleur d’Apple

Il y a quelques années, Apple présentait Liam, un robot ultra perfectionné qui permettait au constructeur de recycler de nombreux éléments de l’iPhone. Une belle opportunité pour Apple de tordre le cou à son image d’entreprise très polluante. Aujourd’hui, Liam n’est plus et Apple a présenté Daisy au public, un robot encore plus performant et, évidemment, construit grâce au recyclage de Liam.

Robot Daisy Apple 1024x685 - Après Liam, découvrez Daisy, le nouveau robot recycleur d’Apple

Apple veut réduire son impact sur la planète

Le secteur de l’électronique et des nouvelles technologies est l’un des plus polluants au monde, notamment parce qu’ils consomment de nombreuses ressources rares et précieuses qui finiront par venir à manquer. Le recyclage est donc un enjeu de taille et c’est pour cela qu’Apple continue d’améliorer ses robots.

Ainsi, Daisy est encore plus performante que Liam. Elle est capable de démonter jusqu’à 200 iPhone par heure et peut s’adapter à neuf modèles différents ! Son fonctionnement est assez simple, puisqu’un bras se saisit du téléphone et le porte d’un « poste de travail » à l’autre pour que les éléments les plus précieux en soient retirés afin d’être réutilisés quand ils le peuvent.

Le rôle des robots dans l’enjeu écologique

Peu de gens le savent, mais un robot industriel performant et capable de s’adapter à tous les environnements de travail est une belle opportunité pour réduire l’impact d’une entreprise et de sa production sur la planète. Pourquoi ? Tout simplement parce que le robot est plus précis et plus rapide, il limite donc le gaspillage et économise les ressources.

Évidemment, la plupart des robots industriels ont encore besoin d’être supervisés par des êtres humains, mais leur grande adaptabilité à tous les besoins d’une chaîne de montage et leur précision inégalable permettent d’économiser des quantités très importantes de matières premières sur l’ensemble de la production d’une entreprise. Comme ils se mettent en plus à recycler, ils deviennent une arme de taille pour la lutte écologique.

Apple est surveillé par les militants écologistes

Apple n’en reste pas moins, malgré cette initiative, l’une des entreprises les plus polluantes au monde. Certes, son siège est principalement alimenté par de l’énergie propre et l’entreprise essaye de réduire la quantité d’emballage, mais cela n’empêche pas les procédés de fabrication des pièces électroniques d’être très polluants.

Le recyclage de ces pièces semble donc être l’unique moyen vraiment efficace de ralentir cette pollution. Cependant, beaucoup accusent Apple de ne s’en servir que comme une façade marketing pour améliorer l’image de la marque. Effectivement, d’un autre côté, Apple continue d’essayer de vendre chaque année des millions d’iPhone neufs en sortant un nouveau modèle pas toujours nécessaire.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱