Apple par

Apple Car : la marque à la pomme licencie 190 employés

Fin janvier, la firme de Cupertino avait déclaré vouloir restructurer son département lié au développement de l’Apple Car. La marque avait d’ailleurs confirmé à CNBC, à l’époque, que 200 de ses employés avaient été retirés du projet pour être réaffecter à d’autres groupes de travail, dont celui de l’apprentissage automatique.

apple car - Apple Car : la marque à la pomme licencie 190 employés

Mais visiblement, Apple aurait menti. Le San Francisco Chronicles, journal publié et vendu aux États-Unis, dans l’État de la Californie, nous apprend en effet que la marque à la pomme a envoyé un courrier au California Employment Development Department pour justifier 190 licenciements. Parmi les employés remerciés, 38 managers de programme d’ingénierie, 33 ingénieurs en matériel, 22 développeurs et 31 ingénieurs de conception de produit. Tous travaillaient donc sur la fameuse Apple Car. Ils devront quitter leur travail le 26 avril 2019.

Alors, mensonge ou réembauche à la suite ? C’est la grande question qui se pose à la lecture de cette information. Rappelons tout de même ce qu’est l’Apple Car, et plus précisément carOS : la firme californienne chercherait en effet à créer son propre système de véhicule autonome. Soit par le biais d’un véhicule totalement innovant, comme le van électrique évoqué par World is Small ces derniers jours, soit en intégrant un système d’exploitation aux véhicules partenaires. Dans tous les cas, le projet en est encore à ses balbutiements, en attestent ces licenciements.

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱