iPhone & iPod Touch

Brûlure d’écran OLED : que vaut l’iPhone X face à ses concurrents ?

Les brûlures d’écran sont propres aux appareils dotés d’une dalle OLED. Lorsqu’une image est longtemps affichée sur l’écran, des traces de celle-ci restent apparentes même après fermeture. Le phénomène a été étudié sur l’iPhone X.

Le site sud-coréen Cetizen a choisi d’observer cette combustion interne du phosphore sur les smartphones. Pour ce faire, trois différents modèles ont été comparés, à savoir l’iPhone X, les Galaxy Note 8 et Galaxy S7 Edge de Samsung. À noter que les trois terminaux bénéficient de la technologie OLED.

Brulure Ecran iPhone X 1024x713 - Brûlure d'écran OLED : que vaut l'iPhone X face à ses concurrents ?

Les téléphones ont ainsi été testés dans des conditions extrêmes. Ils sont effectivement restés allumés pendant 21 jours, soit 510 heures. Pendant cette période, une seule image était affichée sur l’écran de chaque appareil.

Au terme de l’expérience, le modèle à avoir laissé le plus de traces de brûlures d’écran est le Galaxy Note 8. Successeur du Note 7, le smartphone de Samsung est sorti en août 2017. Le S7 Edge est un téléphone datant de 2016. Pourtant, son écran arrive mieux à gérer la combustion interne du phosphore par rapport à celui du Note 8. Le terminal à avoir laissé le moins de traces est l’iPhone X. Ce dernier est le premier iPhone utilisant un écran OLED. Pour rappel, la dalle a été fournie par Samsung.

Partage(s)
Brûlure d’écran OLED : que vaut l’iPhone X face à ses concurrents ?
Noter cet article

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite !📱