Apple

Chine : Apple devra stocker ses données sur des serveurs locaux

Le parlement chinois vient de voter une nouvelle loi qui ne risque pas de faire plaisir à des entreprises de haute technologie comme Apple. En effet, si l’on s’en tient aux dispositions de cette nouvelle législation, ces types de société devront à partir de juin 2017 stocker leurs données sur des serveurs locaux en Chine. Une manière pour le pays de lutter contre la cybercriminalité et d’assurer une meilleure sécurité pour les utilisateurs locaux de produits technologiques étrangers.

apple-chine-tim-cookDans les détails, cette nouvelle loi sur la cybersécurité va obliger les entreprises high tech à opérer quelques changements dans leurs infrastructures de données. En d’autres termes, si elles sont habituées à stocker les données dans leur pays d’origine (à l’étranger), elles devront désormais les déplacer vers la Chine afin de s’aligner à la nouvelle réglementation. Aussi, la nouvelle loi prévoit des dispositions obligeant les entreprises en question à fournir un soutien technique aux autorités locales au cas où elles en auraient besoin.

Pour le cas particulier d’Apple, le stockage des données sur des serveurs locaux chinois ne pose pas de réel problème. Elle dispose déjà des infrastructures de ce genre dans le pays. Cependant, en ce qui concerne le soutien technique, cela va à l’encontre de sa politique en matière de protection des données personnelles et il se pourrait donc qu’elle refuse…

Partage(s)
Chine : Apple devra stocker ses données sur des serveurs locaux
4 (80%) 1 vote

📱 Retrouvez World Is Small sur votre iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite !📱