Apps & Jeux iOS par

Vaccins : la Maison Blanche dit ne pas être en guerre avec Facebook

La Maison Blanche le martèle : elle n’est pas en conflit avec Facebook. « Nous ne sommes pas en guerre contre Facebook, nous sommes en guerre contre le virus », a déclaré Jen Psaki, porte-parole de la Maison-Blanche. Cela fait suite à des propos de Joe Biden qui accusait le réseau social de « tuer les gens » avec la désinformation autour du vaccin pour le Covid-19. « Ils tuent des gens. La seule pandémie que nous avons touche des personnes qui ne sont pas vaccinées. Ils tuent des gens », avait répondu le président américain à une question.

Vaccins : la Maison Blanche dit ne pas être en guerre avec Facebook

“Facebook contribue à sauver des vies”

La réponse d’un porte-parole de Facebook était sans équivoque. « Les faits montrent que Facebook contribue à sauver des vies. Point final ». Il ajoutait : « Nous ne nous laisserons pas distraire par des accusations qui ne sont pas étayées par des faits. Le fait est que plus de 2 milliards de personnes ont consulté des informations faisant autorité sur le Covid-19 et les vaccins sur Facebook, ce qui est plus que tout autre endroit sur Internet ». Selon ses dires, « plus de 3,3 millions d’Américains ont également utilisé notre outil de recherche de vaccins pour savoir où et comment se faire vacciner ».

Joe Biden est coutumier des attaques contre Facebook. L’année dernière, il estimait que Facebook laissait les fausses informations circuler sur sa plateforme. Et ce, en référence à ce qui s’était passé durant l’élection présidentielle américaine de 2016.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *