Apps & Jeux iOS par

App Store : les abonnements abusifs dans le viseur des internautes

Les abonnements abusifs sont légions sur l’App Store. Les témoignages contre cette pratique se sont d’ailleurs multipliés sur le web, avec par exemple celui de Simeon Saëns, un développeur dont la mère était débitée chaque semaine de la somme de 14,49$. Ce montant correspond à l’abonnement à l’application Colorfly, un logiciel de coloriage lui-même promu par Apple dans une sélection sur l’App Store.

La mère de ce développeur ne comprenait pas d’où venait ce débit : certes, iOS indique le montant de l’abonnement lors de l’achat, et Apple envoie ensuite un mail de confirmation, mais ce n’était pas suffisant pour elle. Elle a donc désinstallé l’application, pensant que cela suffirait à mettre fin à l’abonnement. Mais que nenni ! Il faut manuellement l’annuler pour ne pas le payer éternellement.

colorfly - App Store : les abonnements abusifs dans le viseur des internautes

Le piège de Colorfly, c’est que l’application vous propose une période d’essai gratuite de 7 jours, pour ensuite vous facturer automatiquement 10,49€ par semaine. Et ce, sans vous le rappeler. En un an, la somme atteint donc les 545€. Simeon Saëns, « traumatisé » par l’expérience, propose donc à Apple plusieurs pistes pour éviter ce genre d’abonnements abusifs.

La première d’entre elles, c’est que l’utilisateur devrait confirmer son abonnement à l’issue d’une période d’essai. La deuxième, c’est la proposition de mettre fin à l’abonnement d’une application tout juste desinstallée. Enfin, la 3e, c’est qu’iOS devrait suggérer de mettre fin à l’abonnement d’une application qui n’a pas été utilisée depuis plus de 7 jours. Apple va-t-il mettre en application ces mesures ?

Partage(s)
App Store : les abonnements abusifs dans le viseur des internautes
4 (80%) 1 vote

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱