Apple par

Apple ferme certaines de ses boutiques pour lutter contre les chasseurs de brevets

Apple n’en peut plus. La marque à la pomme a décidé de fermer deux de ses boutiques de l’État du Texas, aux États-Unis. Cette fois, point de travaux ni de réorganisation structurelle, mais bel et bien une fermeture définitive. Le 12 avril, il sera impossible pour les clients du coin d’acheter leurs iPhone et autres iPad, et ce, à cause d’une drôle de communauté.

applesouthlake - Apple ferme certaines de ses boutiques pour lutter contre les chasseurs de brevets

L’un des Apple Store en proie à la fermeture.

En cause ? Point de mormons ni de sectes, mais des « chasseurs de brevets », ou « patent trolls » en anglais. Un chasseur de brevet, c’est une personne physique ou moral qui use du litige de brevet ou la concession de licence pour se faire de l’argent. C’est même sa principale activité économique. Autrement dit, il acquiert dans un premier temps un brevet dont il n’a aucune utilité, puis porte plainte contre les sociétés dont les produits semblent tirer profit de ce même brevet.

Aux États-Unis, la législation en vigueur donne souvent raison aux chasseurs de brevet. Et notamment dans l’État du Texas, où Apple a récemment perdu contre VirnetX, un patent troll qui faisait son sel sur de soit-disantes technologies utilisées dans FaceTime et Messages. En fermant ses deux boutiques, Apple espère envoyer un message fort aux autorités locales : « Changez la législation, ou dites au revoir à Apple ».

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱