Consoles par

Microsoft : le rachat d’Activision examiné par les autorités américaines, possible blocage ?

Les rachats se multiplient: Sony a annoncé hier soir le rachat de Bungie pour sa branche Playstation pour plus de trois milliards de dollars. Et ce, quelques jours seulement après celui d’Activision – Blizzard par Microsoft pour 69 milliards de dollars. C’est ce dernier qui est actuellement sous les feux des projecteurs, puisque les autorités vont se pencher sur lui afin de vérifier son éligibilité.

Microsoft : le rachat d'Activision examiné par les autorités américaines, possible blocage ?

C’est la FTC, qui s’occupe des télécommunications, et non pas le département de la Justice des Etats-Unis, qui va vérifier tout ça, selon Bloomberg. Ce n’est pas forcément une bonne nouvelle, puisque Lina Khan, la présidente du régulateur américain, est connu pour plaider une approche ferme de l’examen des rachats, en particulier ceux des grandes entreprises technologique. Sous sa direction, l’agence a intenté une action en justice pour bloquer deux rachats majeurs, à savoir le projet d’achat d’ARM par Nvidia et le rachat d’Aerojet Rocketdyne par Lockheed Martin.

La situation sera similaire dans d’autres régions du monde. En Europe, c’est la Commission européenne qui donnera sa décision. Microsoft s’attend à ce que le rachat d’Activision soit bouclé d’ici juin 2023.

Partage(s)
4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois