Apps & Jeux iOS par

Xbox : Phil Spencer sous-entend une exclusivité des jeux Bethesda, sans jamais l’affirmer

Avec le tonitruant rachat de l’éditeur de jeux vidéo Bethesda, derrière des licences telles que Doom, Dishonored, The Elder Scrolls ou Fallout, Microsoft s’assure de nombreuses ventes. Mais alors que l’on pensait que ce rachat actait des exclusivités Xbox / PC, plusieurs déclarations du patron de la branche Xbox, Phil Spencer, semait le doute.

The Elder Scrolls VI Logo 600x337 1 - Xbox : Phil Spencer sous-entend une exclusivité des jeux Bethesda, sans jamais l'affirmer

Aujourd’hui, le Phil continue sur sa lancée et continue de sous-entendre une exclusivité des prochains jeux Bethesda, sans jamais l’affirmer formellement : « Ce rachat n’a pas été conclu dans le but d’enlever des jeux à une autre base installée de joueurs comme ça. Nulle part dans la documentation que nous avons réunie, il n’est question de « comment empêcher les autres joueurs de jouer à ces jeux ». Nous voulons que plus de gens puissent jouer, et non pas que moins de gens puissent jouer. Mais je dirai aussi que dans le modèle – je ne fais que répondre directement à votre question – lorsque je pense à l’endroit où les gens vont jouer et au nombre d’appareils que nous supportons, et que nous avons xCloud et le PC et le Game Pass et notre base installée de consoles, je n’ai pas besoin de vendre ces jeux sur une autre plateforme que celles que nous supportons pour que le rachat fonctionne pour nous. Quoi que cela signifie. »

Un drôle de discours, ambigüe, où l’exclusivité comme le multiplateformes peut-être compris… À 7,5 milliards de dollars le rachat, on en attend plus de la part de Spencer.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois