Apple par

Epic Games et Apple bientôt forcés à s’affronter en procès

Il n’y aura pas d’autres solutions. Epic Games, qui dénonce depuis de nombreuses semaines les pratiques d’Apple – qui force chaque éditeur à payer 30% de commission sur chacune des transactions effectuées sur l’App Store – n’a pas réussi à convaincre, lundi, une juge californienne de forcer la marque à la pomme à reproposer le jeu Fortnite sur l’App Store. Autrement dit, on se dirige tout droit vers un procès entre les deux puissances numériques.

EpicVSApple - Epic Games et Apple bientôt forcés à s'affronter en procès

Pour rappel, en août, Epic Games avait tenté de contourner le système de paiement d’iOS, ce qui lui avait valu un bannissement de la part d’Apple. Les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad ne peuvent plus télécharger le titre, ni avoir accès aux mises à jour.

La juge Yvonne Gonzalez Rogers avait déjà validé le bannissement de la part d’Apple, estimant qu’il y avait clairement une rupture du contrat. Elle a estimé que le procès intenté par Epic Games pourrait avoir lieu en juillet 2021. Mais Epic Games n’est pas seul dans cette bataille : il s’est allié à une douzaine d’entreprises, dont Deezer et Spotify, sous la bannière “Coalition for App Fairness”. Toutes reprochent à Apple, mais aussi à Google, leur domination excessives, capables de faire la pluie et le beau temps dans le monde du numérique et des applications.

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱