Apple par

Apple 3e du Fortune 500 avec un chiffre d’affaires de 275 milliards de dollars

Apple a regagné sa troisième place dans le classement annuel Fortune 500 des plus grandes entreprises des États-Unis en termes de revenus.

Apple 3e du Fortune 500 avec un chiffre d'affaires de 275 milliards de dollars

Au cours du dernier exercice fiscal, Apple a réalisé un chiffre d’affaires de 274,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 5,5 %, et un bénéfice de 57,4 milliards de dollars, en augmentation de 3,9 %. L’année dernière, Apple était descendue à la quatrième place. Elle reprend donc aujourd’hui sa troisième place, derrière les géants Walmart à la première place et Amazon à la deuxième place.

La pandémie a créé des défis et des opportunités pour Apple. Le PDG Tim Cook a dû fermer des magasins et renvoyer des ingénieurs chez eux. Mais comme les clients d’Apple du monde entier travaillaient et apprenaient à la maison, les ventes d’iPad et d’ordinateurs Macintosh ont grimpé en flèche pour atteindre les niveaux les plus élevés jamais enregistrés. Et le chiffre d’affaires de l’exercice fiscal a lui aussi atteint un record absolu, à 275 milliards de dollars. Cela a contribué à l’envolée du cours de l’action Apple, qui a gagné 80,7 % en 2020.

À la fin de l’année, les autorités de réglementation ont pointé du doigt Apple pour avoir potentiellement abusé de son pouvoir sur la boutique d’applications iOS. En octobre, un rapport de la sous-commission antitrust de la Chambre des représentants a conclu qu’Apple “exerce un pouvoir monopolistique” sur sa boutique d’applications afin de nuire à la concurrence et d’augmenter les prix pour les consommateurs. Dans le même temps, les témoignages dans le cadre d’un procès antitrust intenté par Epic Games, développeur de Fortnite, vont probablement accroître la pression sur les législateurs pour limiter le pouvoir d’Apple.

Cela fait maintenant huit années consécutives qu’Apple se classe dans le top 5 du Fortune 500. Parmi les autres entreprises technologiques notables figurant dans la liste de cette année, on peut citer Alphabet, la société mère de Google, en neuvième position, Microsoft en quinzième position, et Facebook en trente-quatrième position.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *