Apps & Jeux iOS par

TikTok : l’interdiction par les États-Unis est reportée

Et rebelote. TikTok persistera encore quelques temps aux États-Unis, alors que l’administration Trump – normalement prochainement remplacée – faisait pression que le réseau social chinois tombe dans le giron américain. Le gouvernement américain a accordé un délai supplémentaire de 15 jours à Bytedance, propriétaire chinois de l’application, pour restructurer ses activités aux Etats-Unis. Le menace d’interdiction qui planait a donc été repoussé.

TikTok Logo Drapeau Americain 1024x576 1 - TikTok : l’interdiction par les États-Unis est reportée

ByteDance, la maison mère de TikTok, a désormais jusqu’au 27 novembre pour parvenir à un accord de vente de ses actifs avec des entreprises américaines. Trump avait signé le 14 août un décret contraignant Bytedance à céder ses activités américaines… sous 90 jours. En cause, la “sécurité nationale” des États-Unis.

L’administration Trump fait appel

Fin septembre, Bytedance et TikTok avaient proposé de créer une nouvelle société avec le groupe informatique Oracle en tant que partenaire technologique aux Etats-Unis et le géant de la distribution Walmart en tant que partenaire commercial. Selon ce projet, Oracle et Walmart prendraient 20% des parts d’une société nommée TikTok Global, en charge des activités mondiales de la plateforme et dont le siège serait basé aux Etats-Unis.

Mardi, TikTok avait déposé une requête auprès d’un tribunal de Washington pour empêcher le décret d’entrer en vigueur et avait réclamé une extension de 30 jours pour finaliser un accord. Évidemment, l’administration Trump, via le ministère de la Justice, a fait appel de la décision annoncée ce jour.

Partage(s)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *