Apps & Jeux iOS par

Twitter autorise ses employés à rester en télétravail même après la crise

Les géants du numérique influenceront-ils le monde de l’entreprise ? C’est la question qui se pose après l’annonce, il y a quelques jours, de Google et Facebook, qui ont indiqué vouloir inciter leurs employés à rester en télétravail jusqu’à la fin de l’année. Aujourd’hui, c’est Twitter qui en remet une couche puisque Jack Dorsey, le patron du réseau social à l’oiseau bleu, a affirmé que ses salariés pourront rester en télétravail et ce, même après la fin de la crise sanitaire.

Twitter autorise ses employés à rester en télétravail même après la crise

Certains employés devront tout de même venir de par la nature de leur travail, comme les techniciens et la maintenant, mais la plupart seront donc concernés par le télétravail. Les bureaux de Twitter devraient en tout cas rester fermés jusqu’à septembre au minimum. Dans un communiqué relayé par TechCrunch, Twitter indique :

“Nous étions particulièrement bien placés pour réagir rapidement et permettre aux gens de travailler à domicile, étant donné l’importance que nous accordons à la décentralisation et au soutien d’une main-d’œuvre répartie capable de travailler de n’importe où. Les derniers mois ont prouvé que nous pouvons faire en sorte que cela fonctionne. Ainsi, si nos employés sont dans un rôle et une situation qui leur permettent de travailler à domicile et qu’ils veulent continuer à le faire de manière permanente, nous ferons en sorte que cela se produise. Dans le cas contraire, nos bureaux seront leur lieu d’accueil chaleureux, avec quelques précautions supplémentaires, lorsque nous nous sentirons en sécurité pour y retourner.” En bref, les entreprises du monde entier pourraient bien suivre…

Partage(s)

1 commentaire

  • dans le confinement actuel, pour beaucoup, ce n’est pas à proprement parler de télétravail, mais de travail à domicile en mode dégradé ! il faut prendre en compte l’inadaptation du matériel de télétravail ou du bureau à domicile qui peut engendrer des risques physiques (musculo-squelettiques, visuels, électriques…) liés à leur mauvaise ergonomie ou à une installation défectueuse, des risques psychologiques sont aussi importants : perte des limites entre vie professionnelle et privée ! : “La prévention des risques du télétravail” : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=489

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous
Rechercher
Top 5 articles du mois