Opérateurs par

Confinement : comment le gouvernement a envoyé un SMS à tous les Français

Inutile de vous le rappeler : la France est en confinement, et vous devez absolument rester chez vous. Si vous devez sortir, vous devez vous munir d’une attestation (imprimable ou écrite à la main) certifiant sur l’honneur ce que vous allez faire. Sinon, c’est une amende de 135 euros à chaque contrôle. Pour préparer cette situation exceptionnelle, le gouvernement a envoyé un SMS à plus de 30 millions de Français munis d’un téléphone portable. Vous l’avez sans doute reçu, et on vous explique aujourd’hui comment le gouvernement a procédé pour vous l’envoyer.

Coronavirus SMS Gouvernement 1 e1584533659387 - Confinement : comment le gouvernement a envoyé un SMS à tous les Français

Le procédé est relativement simple. Le gouvernement a tout simplement demander à l’ensemble des opérateurs d’avertir leurs abonnés en leur envoyant un message au nom de GOUVFR. Le même SMS a donc été envoyé à toutes les cartes SIM. Auprès de Libération, l’avocat spécialiste des questions liées aux télécoms Alexandre Archambault explique : « [Les opérateurs] ne livrent pas les numéros au gouvernement, ils envoient les SMS pour lui ».

Puisque le message a été reçu tous les appareils ayant une carte SIM, des montres connectés comme des voitures connectés l’ont reçu. En ce qui concerne la partie technique, le gouvernement a utilisé le SMS de “marketing direct”, ou SMS-MT, qui est utilisé la plupart du temps pour les offres commerciales. « Sauf que normalement ces campagnes concernent maximum quelques millions de personnes pour les plus ambitieuses. Comme on passe à 80 millions, il a fallu lisser l’envoi. Donc ça peut prendre du temps. Chaque opérateur a son fonctionnement propre, par vague ou au fur et à mesure », indique l’avocat.

Partage(s)

⬇️ Bons plans High-Tech ⬇️

📱 Retrouvez World Is Small sur iPhone & iPad : Téléchargez notre app gratuite ! 📱